Qu'est ce que ADO

Table des matières

1. Accès aux données.

1.1 Active Data Objects (ADO).

1.2 Evolutions de ADO.

2. Conclusion.

 

 

 

1 - Accès aux données.

La conception et le développement d’application client serveur s’appuient essentiellement sur les données qu’elles vont mettre à disposition des utilisateurs, il est donc important de choisir le meilleur moyen de les accéder.

Visual Basic 5 permet l’utilisation de plusieurs interface d’accès aux données.

Interface

Accès

Support 16/32 bits

VBSQL Microsoft SQL-Serveur via DB-Library

16/32

ODBC API Toutes les sources ODBC

16/32

DAO/Jet Bases ACCESS et ISAM et ODBC

16/32

DAO/ODBCDirect Toutes les sources ODBC (via RDO)

32

RDO 2.0 Toutes les sources ODBC (niveau 1 et 2)

32

ADO 1.5 Toutes les sources ODBC ainsi que toutes sources de données via OLE DB

32

Ces interfaces sont accessibles au travers de contrôles (OCX) "Data Source" qui permettent aux développeurs de s’affranchir d’un certain nombre de tâche de programmation. Ces contrôles (OCX) offre la possibilité d’accéder des sources de données de manière simple et rapide.

Contrôle

Interface

Support 16/32 bits

Data Control Interface DAO/Jet

16/32

Data Control/ ODBCDirect Interface DAO/ODBCDirect

32

RemoteData Control Interface RDO

32

Advanced Data Connector Interface ADO

32

Les deux interfaces les plus utilisées étaient jusqu'à ces derniers temps :

Depuis quelques mois nous notons l’émergence forte de ADO comme une alternative incontournable aux autres interfaces. ADO permet de ne plus avoir recours à plusieurs interfaces car il fournit des "providers" vers toutes les sources de données.

Les applications utilisants RDO seront de plus assez simple à faire évoluer vers ADO.

 

 

1.1 - Active Data Objects (ADO).

  • L’interface ADO implémente le modèle OLE DB
  • ADO implémente le modèle OLE DB qui lui permet par l’intermédiaire de "PROVIDER" d’accéder toutes les sources de données. OLE DB ne remplace donc pas ODBC, mais il fournit un "PROVIDER" qui permet d’accéder les sources de données ODBC.

    Dim oConn As Object
    Dim oRS As Object
    
    Set oConn = CreateObject("ADO.Connection")
    oConn.Connect "pubs", "sa", ""
    Set oRS = oConn.Execute("select * from authors")
    Do While Not oRS.EOF
        Debug.Print oRS.Fields("au_lname").Value
        oRS.MoveNext
    Loop

    Exemple d’utilisation de ADO avec la base Pubs

     

    OLE DB implémente trois types de composants : les providers, les services, et les consumers.

     

    Les "data providers" sont des composants qui représente les sources de données comme les bases de données SQL, les fichiers séquentiel indexés, et les données issues d’un tableur.

    Les "providers" expose les informations à OLE DB de manière uniforme en utilisant une abstraction commune appelée rowset.

    Les Services sont des composants qui exploite et produisent les données OLE DB. Par exemple :

    Les Consumers sont des composants qui exploite les données OLE DB, par exemples des services tels que les "query processor".

     

    1.2 - Evolutions de ADO.

    Les évolutions annoncées de ADO et OLE DB sont le portage des interfaces vers les plates-formes suivantes :

     

    OS

    Environnements

    Base de données

    Windows 95   Microsoft SQL Server
    Windows NT Intel et Alpha Oracle
    HP UX   Sybase
    IBM MVS (plannifié)   Informix
    IBM RS/6000 AIX RMS
    DEC UNIX   C-ISAM
    SUN Solaris   CA-Ingres
    DEC OpenVMS Alpha et VAX DB2
        Adabas (plannifié)
        IMS/DB (plannifié)
        RdbVSAM (plannifié)
        MUMPS (plannifié)

     

    2 - Conclusion.

    La conception et le développement d’applications clients/serveur performantes sur des plates-formes Windows 32 bits nécessitent l’utilisation des nouvelles technologies et architectures Microsoft. Il n’est plus pensable de développer une application avec Visual Basic 5 et d’avoir recours à OLE Automation comme architecture distribuée ou à DAO comme interface unique d’accès aux données.

     

    L’interface ADO offre quant à elle un moyen unique d’accèder l’ensemble des sources de données, et ce quel que soit le langage utilisé (VB, VC++, ASP…).

    Un grand nombre de SGBD sur des plates-formes variées pourront bientôt être accédées depuis des applications clientes Windows. ADO apporte aussi un véritable modèle de programmation objet d’accès aux données et des gains de performances sensibles.